ACTUALITé

(Cette page alerte sur certains événements en cours, en France ou ailleurs dans le monde.
Vous êtes  invités à consulter, contacter, signer, ou autre participation,  si vous vous sentez interpellés ou motivés.
Vous pouvez envoyer commentaires et suggestions à webcanva@laposte.net )

 

[7 janvier 1015]

MASSACRE DE CHARLIE HEBDO 

 

Mes amis,

Je suis en colère et complètement sous le choc. L'attentat et l'assassinat des journalistes et dessinateurs de Charlie Hebdo nous laissent sans voix.

Comme la non violence est un exercice difficile dans un tel moment !!!!!

Nous étions hier en contact mail avec Siné, Tignous pour le projet des dessin'acteurs.
Siné nous avez gentiment répondu qu'il nous apporterait tout son soutien et je sais que Tignous aurait fait de même, il n'a pas eu le temps de me répondre.
Siné, Tignous et Charb nous avait rendu visite pendant la première grève de la faim et Tignous passait nous voir tous les jours avec sa gentillesse et son humour et ses "bon appétit".
On perd des potes, des gens qui restaient debout.
Charb disait qu'un dessin ne tue pas mais son crayon de papier est la cause de sa mort.

Avant hier avec Dom et Etienne on a pleuré de joie devant tous les témoignages de soutien et les chèques qui arrivent pour le projet AHIMSÂ, aujourd'hui on pleure des amis.
Nous savons déjà que cela aura une incidence sur ce livre AHIMSÂ.

Merci de les joindre à vos prières

Dominique Delort

 

 

[6 août 2014]

 

GAZA : APPEL A UNE PAIX DURABLE

 

STOP A LA GUERRE A GAZA

Depuis le début Juillet 2014, 1800 victimes palestiniennes, 67 victimes Israéliennes, plus de 8000 blessés, la CANVA et l’ARCHE s’associent à la souffrance des blessés, au chagrin de toutes les familles endeuillées.

La CANVA et l’ARCHE condamnent l’intervention de l’armée israélienne sans pour autant soutenir la lutte armée du Hamas.
La violence ne peut qu’engendrer la haine et nous voyons bien une escalade sans limite, d’autant qu’il y a une disproportion énorme des forces armées en présence.

Nous appelons à un cessez le feu permanent et à la recherche de solutions basées sur le respect du droit international, préparant une coexistence pacifique du peuple palestinien et du peuple israélien.

Les Etats Unis et la France en fournissant des armes à Israël, alimentent la spirale de la violence et le désastre humanitaire. Nous demandons la suspension immédiate de toute vente d’armes tant vers le Hamas que vers Israël.

La CANVA continue de soutenir la campagne BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions) et invite chacun à y participer : seules des pressions économiques pourront contraindre Israël à respecter le droit international et les droits du peuple palestinien.

La CANVA et l’ARCHE saluent le courage des Israéliens qui se désolidarisent de leur gouvernement et dénoncent l’opération militaire de Gaza comme crime de guerre.

La CANVA et l’ARCHE vous invitent, en qualité de citoyen à interpeller vos députés européens pour qu’ils oeuvrent pour une solution pacifique et durable à ce conflit.

Fait à Vesdun, le 6 Août 2014

LA CANVA et L’ARCHE de Lanza Del Vasto

CANVA La Presle 18360 – VESDUN - France

ARCHE Le Cloitre 38160 – SAINT ANTOINE L’ABBAYE - France

 

 

 

Lettre à Monsieur le Président de la République

 

Vesdun, le 6 Août 2014

Monsieur le Président de la République,

Les membres de la CANVA (Coordination à l’action non violente de l’Arche) et de l’Arche de Lanza Del Vasto sont profondément affligés et révoltés par le niveau de violence dans l'attaque d'Israël sur la bande de Gaza.

Plus de 1 800 Palestiniens tués et quelques 8000 blessés sont des civils innocents, principalement des vieillards, des femmes et des enfants. Les hôpitaux ont été bombardés ainsi que des mosquées, des maisons pour les personnes handicapées et les écoles n'ont pas été épargnées.

Aucune situation de conflit ne peut justifier un tel massacre, qualifié de "crime de guerre".

Le gouvernement israélien affirme que «l'opération de protection Edge » est une opération d’auto-défense et qu’il doit attaquer Gaza pour arrêter les tirs de roquettes. Le droit international est continuellement bafoué.

Les Etats Unis sont le premier fournisseur d’armes à Israël mais la France (5ème exportateur mondial) a délivré des autorisations d’exportation à Israël pour

200 millions d’euros. Nous vous demandons Monsieur le Président de la République, de tout faire en France et au niveau de Union Européenne, pour :

- travailler activement à la réussite des négociations qui s'ouvrent actuellement

- Veiller à ce que la trêve proclamant l’arrêt des bombardements soit respectée

- stopper toutes ventes d’armes vers Israël,

- d’interpeller la Commission Européenne afin qu’elle mette tout en oeuvre pour qu’un travail de médiation pour la paix soit mis en place rapidement, avec l’engagement pour les palestiniens de vivre librement à Gaza.

Nous restons dans l’attente de vous entendre sur ce douloureux sujet, la France et la Communauté Européenne ne peuvent rester muettes dans une telle situation.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, à l’expression de nos salutations pacifiques.

CANVA ET ARCHE

CANVA La Presle 18360 – VESDUN - France

ARCHE de Lanza Del Vasto Le Cloitre 38160 – SAINT ANTOINE L’ABBAYE - France

 

 

[12 avril 2014]

Université d'Eté de l'Arche, un beau programme !

INITIATIVES DE VIE
dans le monde d'aujourd'hui

12-13-14 juillet 2014 - La Borie Noble - La Fleyssière - Nogaret

Venez réfléchir avec nous !

Programme et bulletin d'inscription, cliquez sur les liens.

 

 

[15 février 2013]

Hommage à Anna

Anna s'en est allée aujourd'hui, au terme d'une longue maladie.
Jusqu'au bout elle a montré sa gentillesse, sa joie de vivre, sa ténacité, son engagement dans la non-violence.

Toute sa vie elle a fait preuve d'exigence pour elle-même, et d'une grande rigueur dans ses engagements.
Pendant des années elle a été pilier de la CANVA et s'est engagée dans les "Faucheurs Volontaires"

Ci-dessous deux textes exemplaires qu'elle nous laisse :
- le premier, écrit en 1981, où elle décrit son cheminement,
 Documents/lettre Anna Massina.pdf

- le second, en 2005, où elle écrit aux paysans dont elle a fauché les champs de maïs OGM, et publié dans 'S!lence n°351 nov. 2007'
Documents/Lettre_Anna_faucheurs_paysans.pdf

Anna, tu es toujours avec nous !

 

 

[19 octobre 2012]

Demain, 20 octobre, les Cercles de silence en sont à leur 5ième anniversaire
Participation européenne.

5ème anniversaire des Cercles de Silence

SAMEDI 20 OCTOBRE

Appel à tous ceux qui réclament un traitement humain des étrangers sans papiers, en particulier dans les Centres de Rétention administrative.
C'est une journée qui rassemblera des représentants des autres Cercles de Silence, venus de toute la France, d'Europe:

16h30 - 17h30, cercle de silence sur la place du Capitole, à Toulouse, puis de 18h à 20h, réunion générale (en salle)

 

http://franciscainstoulouse.fr/frame.htm

 

[11 octobre 2012]

Jan Satyagraha – Marche pour la Justice (Inde)

(11 octobre 2012)

 

Jan Satyagraha – victoire pour les démunis et les sans-terre:

 

Le gouvernement indien s'est engagé à une réforme agraire majeure

Aujourd'hui est une date à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire des droits à la terre en Inde.

L'accord auquel les représentants de Jan Satyagraha et le gouvernement indien sont parvenus devrait bénéficier aux populations les plus défavorisées de ce pays, adivasis (autochtones), dalits (“intouchables”) et bien d'autres groupes marginalisés.

Le Ministre du Développement rural, M. Jairam Ramesh, a remis un accord signé et a assuré ses interlocuteurs d'un engagement personnel fort dans la mise en application de la feuille de route et des changements institutionnels annoncés.

 

Lire le communiqué de presse complet ici

 

[19 septembre 2012]

OGM :
Des chercheurs français publient les résultats de leur travaux et les publient dans
l'une des plus importantes revues internationales :
Ils démontrent la toxicité du maïs OGM NK603 et du Roundup !

Long term toxicity of a Roundup herbicide and a Roundup-tolerant
genetically modified maize.

Gilles-Eric Séralini, Emilie Clair, Robin Mesnage, Steeve Gress, Nicolas Defarge,
Manuela Malatesta, Didier Hennequin, Joël Spiroux de Vendômois

Si vous souhaitez consulter l'article complet, vous pouvez en faire la demande au webmaster

 

[1er septembre 2012]

 

* Marche Montpellier-Carcassonne des 22-29 septembre 2012
 pour la justice, le droit à la terre et la souveraineté alimentaire,
en soutien à la grande marche Ekta Parishad qui se déroulera en Inde à la même période.

 

 

 

Détails (cliquer ici) et inscriptions (cliquer ici)

 

 

[7 août 2012]

Jeûne pour l'abolition des armes nucléaires : suivez l'action !

Programme des 4 jours :

Programme

Du lundi 8h15 au jeudi 12h une présence quotidienne au Mur pour la Paix sera assurée par les jeûneurs.

Dimanche : accueil des jeûneurs au gymnase à partir de 16h

Lundi 6 août
Mur pour la Paix : préparation à partir de 7h30 et présence jusqu'à 18h.
8h15 : Cérémonie de commémoration du bombardement de Hiroshima : allumage de la Flamme de l'Abolition, danse traditionnelle japonaise (Bhutô), lecture de textes.
10h - 12h : Cercle de rencontres des jeûneurs et d'informations sur les jours suivants.
13h : Formation à l'action non-violente
17h : Cercle de bilan de la première journée

Mardi 7 août
10h-18h : Présence au Mur pour la Paix
14h -17h : Chaîne humaine à proximité de la Tour Eiffel.
17h : Cercle de bilan de la deuxième journée
19h30 : Projection du film "Pluie Noire" suivi d'un débat - Cinéma La Clef - 34 Rue Daubenton, 5ème . (M° Censier Daubenton)


Mercredi 8 août
10h-18h : Présence au Mur pour la Paix
14-16h : Die In sous la Tour Eiffel. Distribution de tracts.
17h : Cercle de bilan de la troisième journée.
21h30 : Place Stalingrad (M° Stalingrad) : rendez-vous pour une marche aux flambeaux le long du Canal Saint Martin.

Jeudi 9 août

10h-12h : Présence au Mur pour la Paix
11h05 : Commémoration du bombardement de Nagasaki. Des origamis" Grues de la Paix "seront déposés au Mur pour la Paix.

13h : Cercle de bilan du jeûne
14h : Mairie du 2ème (8 rue de la Banque, M° Bourse). Rupture du jeûne avec collation légère.

Programme en cours de constitution pouvant être modifié

 

[5 août 2012]

"Détruire des millions et des millions d'hommes"

C'est le titre de l'article qui parait dans "Les Cahiers de la Réconciliations" n°2-2012 publié par le MIR -   [Mouvement International de la Réconciliation], par Jean-Marie Muller, sur l'urgence de déligitimer l'arme nucléaire.        Lire ici

 

[4 août 2012]

Passez 4 jours à Paris pour Sortir du Nucléaire, du 6 au 9 août 2012 !

Participez au jeûne international pour l'abolition des armes nucléaires

Du 6 au 9 août 2012 nous serons plusieurs dizaines à jeûner à Paris, au Mur pour la Paix, devant la Tour Eiffel, pour demander l'abolition des armes nucléaires et en souvenir des victimes de Hiroshima et Nagasaki.

La sécurité par la dissuasion nucléaire est un mythe absurde. Une frappe nucléaire aurait des conséquences humanitaires catastrophiques pour nous tous. Nous vivons sous la menace mondiale de 20 000 armes nucléaires dont 2 000 en état d'alerte prêtes à partir - dont 300 pour la France et 96 en alerte permanente.
L'abolition de toutes les armes nucléaires est un impératif de survie.
Nous voulons le désarmement total et complet sous contrôle international dans le cadre d'une Convention d'élimination des armes nucléaires.
Nous voulons que les États nucléaires cessent de moderniser leurs armes de destruction massive et engagent des mesures réelles de désarmement dès maintenant.

Abolir les armes nucléaires, nous le devons et nous le pouvons !

Venez nous rejoindre pour jeûner et participer aux actions d'interpellation dans Paris.
Hébergement collectif gratuit offert par la Mairie de Paris 2ème.

4 jours passionnants pour vos "vacances d'été". Ne manquez pas de vous inscrire !

Par mail : jocelyn.peyret@sortirdunucleaire.fr
Toutes les informations pour participer sur : www.vigilancehiroshimanagasaki.com

Contact tel. : Jocelyn 06 20 36 57 17
ou Dominique 06 32 71 69 90

Le Jeûne international est organisé par La Maison de Vigilance,
Armes Nucléaires Stop,
Réseau Sortir du Nucléaire en soutien à la campagne internationale ICAN.

 

 

 

 

 

[31 juillet 2012]

Procès de Colmar : La cour d’appel a renvoyé le procès de faucheurs des vignes de l’Inra au 31 janvier 2013, suite à un problème de procédure.

Hier matin, [20 juin 2012] devant la cour d’appel de Colmar, tout semblait parti comme en l’an 2011, année du procès en première instance des 60 faucheurs volontaires qui avaient arraché 70 plants de vigne transgénique à l’Inra (Institut national de recherche agronomique) de Colmar, le 15 août 2010. Faucheurs et comité de soutien avaient organisé leur traditionnel cortège, suivi d’une manifestation en musique et sketches toujours aussi bon enfant.
[lire la suite, reprise de l'Alsace et de Annick Woehl, avec leur aimable autorisation]

 

Est paru le livre de Tchandra Cochet et des Dessin'Acteurs qui relate le premier procès, les 28,29 et 30 septembre 2011

En vente 10 € (minimum) + 1,50 € de frais de port, à l'adresse :
Association Les Dessin'Acteurs
Kergadoret
22160 - CALANHEL

 

 

 

[17 juillet 2012]

La Cour de Justice de l'Union Européenne désavoue Kokopelli et son avocat

Tout est à refaire !

 L'association Kokopelli est finalement condamnée par le Cour de Justice Européenne, contrairement aux conclusions de l'Avocat Général (janvier 2012).
Lire le compte-rendu complet et les commentaires sur le site Kokopelli
 http://kokopelli-semences.fr/juridique/proces_perdu_2012

 

[9 juillet 2012]

La promesse du candidat Hollande concernant suppression de la présence de mineurs en Centre de Rétention Administrative enfin tenue !

Le Ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, vient d'écrire aux Préfets.

Document complet ici.

 

[8 juillet 2012]

Notez sur votre agenda :

La solidarité internationale en marche : 

Marche Le CroisicParis
pour la souveraineté alimentaire et le refus de  la misère

21 Septembre17 Octobre 2012

Informations, programme, chronologie et inscription sur les deux documents ici : Informations - Inscription
Choisissez le tronçon de votre parcours 

 

 

[8 juillet 2012]

Nucléaire : Suite aux déclarations récentes de Michel Rocard sur BFMTV (voir plus bas à [21 juin]) et à son attitude ensuite de "rétropédalage", Jean-Marie Muller lui écrit une lettre ouverte que vous pouvez lire et récupérer ici : Lettre ouverte à Michel Rocard

[5 juiillet 2012]

La Cour de Cassation au secours des étrangers sans papiers !

La Cour de cassation a décidé, ce jeudi 5 juillet, qu'un étranger en situation irrégulière ne pouvait plus être considéré comme un délinquant et qu'il ne pouvait plus être placé en garde à vue sur ce seul motif, ni poursuivi en matière pénale.
 [Cass, crim, avis n° 9002 du 5 juin 2012] http://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/chambre_criminelle_578/9002_5_23502.html

http://www.cimade.org/poles/enfermement-eloignement/nouvelles/3888-La-Cour-de-cassation-se-prononce-contre-la-garde---vue-des-sans-papiers

 

[29 juin 2012]

Nimes, ville rose durant quelques instants !

Jeudi 28 juin des membres du  collectif  "Imposons-nous" http://imposons-nous.org/  avec Jean-Paul Nunez, président historique de la Cimade de Montpellier, Xavier Renou, « désobéissant » chronique, et des membres de la CANVA se sont retrouvés à Nimes devant le CRA (Centre de Rétention Administrative) pour repeindre en rose les murs d'enceinte.
Cette action était destinée à rappeler au Gouvernement, au Ministre de l'Intérieur Manuel Valls en particulier, les promesses de campagne de François Hollande.
Les conditions de rétention et la gestion de la situation des étrangers sans papiers n'ont pas changé et sont dans la continuité de celles instutuées sous le gouvernement précédent.
La police, toujours bien informée, n'a pas tardé à intervenir et à faire cesser l'opération de ravalement ! Mais les journalistes et la télévision étaient là pour couvrir l'événement.

Sur ce lien conduisant à RESF30, des vidéos et relations :
http://lewebpedagogique.com/resf30/2012/06/29/action-de-desobeissance-au-centre-de-retention-de-nimes-du-collectif-imposons-nous/

Vous pouvez égalemnt visionner directement et télécharger 3 vidéos :
- celle du Midi Libre
 - celle de FR3
- celle du collectif "Imposons-nous"

Restons vigilants !

 

 

[29 juin 2012]

Au bonheur des abeilles !

Le pesticide Cruiser OSR utilisé pour le colza et accusé de contribuer au déclin des colonies d'abeilles est définitivement interdit en France après la levée de l'autorisation de mise sur le marché, a annoncé, vendredi 28 juin, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll. Une autre variété, le Cruiser 350, reste toutefois autorisé pour  le maïs, ce que dénoncent les apiculteurs.

 

[27 juin 2012]

Les grévistes de la faim,  Jean-Marie Matagne, Luc Dazy, pour un référendum sur le désarmement nucléaire  N'ONT PAS ETE RECUS  à l’Elysée LUNDI 25 juin à 11 heures comme c'était prévu.
Cafouillage complet aux prtes du Palais, les forces de l'ordre refusent l'accès, prétextant qu'il n'y avait pas eu d'invitation officielle en bonne et due forme !
JM Matagne et Luc Dazy interrompent leur grève de la faim.
Lire les détails et les suites de cette action sur www.acdn.net

[25 juin 2012]

P. Quilès : "La dissuasion n'est plus adaptée au monde d'aujourd'hui"

Paul Quilès invité du journal de 13h [22/06] de France Inter pour parler du livre
 "
Nucléaire, un mensonge français" 

Ecouter 
(NB: c'est le Président Obama qui a fixé l'objectif d'un "monde sans armes nucléaires")

**********************************************
Paul Quilès répond à des questions sur son itinéraire et sa position concernant l'arme nucléaire

Regarder la vidéo
   
Interview réalisée par le CTBTO*
à Vienne le 2 mai 2012

* Le, CTBTO est l'organisme chargé de "détecter toute explosion atomique sur la planète et d'en faire part aux pays signataires du contrat, pour prendre des mesures afin d'empêcher les puissances nucléaires actuelles de poursuivre leurs essais,
et les Etats ne disposant pas de l'arme atomique de s'en doter"


**********************************
Interview de Paul Quilès sur le site d'Atlantico:
   
"Dans le monde d’aujourd’hui la dissuasion nucléaire n’a plus aucun sens"

 

[24 juin 2012]

Les grévistes de la faim, André Larivière, Jean-Marie Matagne, Luc Dazy, pour un référendum sur le désarmement nucléaire seront reçus à l’Elysée LUNDI 25 juin à 11 heures (41ème jour pour JM Matagne)
http://www.acdn.net

[24 juin 2012]

USINE A VACHES ! ATTENTION !!!

Une adhérente de la CANVA habitant la Somme nous informe d'un projet-pilote gigantesque de création, à côté d'Abbeville, d'une stabulation de 1.000 vaches + 750 veaux pour la production laitière et la récupération du méthane !
Les habitants de la région s'interrogent sur la pertinence de création d'une telle usine et sur ses répercussions, tant pour la santé, l'environnement que pour les conditions de vie des animaux.
Ils ont initié des actions non violentes pour protester contre ce projet destiné à être reproduit ailleurs.
Tous les détails sont sur le site web www.novissen.com
Une pétition est ouverte (plus de 22.800 signatures le 24 juin)
http://www.avaaz.org/fr/petition/Interdire_la_creation_de_la_plus_grande_fermeusine_de_France//?tta

 

http://www.novissen.com/siteimages/vachusine_non%20080112%20copie.jpg

http://www.novissen.com/siteimages/vaches%20logo4.jpg

 Faites circuler l'information !

 

[22 juin 2012]

Le salon Eurosatory 2012 a fermé ses portes,
mais tout le monde n'a pas pu y rentrer !

Le premier salon mondial de l'armement s'est tenu à Paris Nord – Villepinte du 11 au 15 juin 2012  mais 3 ONG : Amnesty International, Oxfam France et CCFD-Terre solidaire s'en sont vues interdire l'accès. En signe de protestation elles sont sont baillonnées et sont restées à l'entrée
http://www.liberation.fr/societe/2012/06/11/trois-ong-baillonnees-devant-le-salon-de-l-armement-eurosatory_825494

Vous trouverez d'autres informations et une proposition de pétition pour demander la suppression des salons d'armement sur les liens suivants :
http://fermonseurosatory.info
et
http://www.placeauxdroits.net/petition2/?petition=40

[21 juin 2012]

Suppression de l'arme nucléaire française ? ... ce n'est pas gagné !

Le nucléaire militaire français vient s'afficher sur le devant de la scène au détour d'une interview de Michel Rocard sur BFMTV mardi 19 juin, avec sa proposition provocatrice de «supprimer la force de dissuasion nucléaire, 16 milliards d’euros par an qui ne servent absolument à rien». Le coût de la dissuasion française est en fait estimé à quelque 16 milliards d’euros sur cinq ans, le budget total de la défense s'élevant à 31,5 milliards pour 2012.
<http://www.bfmtv.com/#!rocard-sur-bfmtv-veut-supprimer-la-force-actu29495.html>

Les réactions du Président de la République et du ministre de la Défense ont été immédiates :"Renoncer à la dissuasion nucléaire pour des raisons d'économie budgétaire n'est pas aujourd'hui la position de la France", a assuré M. Hollande à Rio de Janeiro lors d'une conférence de presse en marge du sommet Rio+20 ...

"Je me suis engagé devant les Français pour préserver la dissuasion nucléaire parce que c'est un élément qui contribue à la paix. Il y a des négociations et une discussion sur le désarmement nucléaire, la France doit y prendre toute sa part et nous le ferons", a-t-il ajouté.

Durant la campagne électorale, François Hollande s'est engagé à maintenir les deux composantes, sous-marine et aéroportée, de la dissuasion française.

"La dissuasion est un élément déterminant de notre sécurité. C'est le cas depuis qu'elle a été créée par le général de Gaulle et elle est maintenue dans ses deux composantes parce que c'est notre assurance vie", a déclaré sur RTL le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, pour qui l'"on ne fait pas d'économies sur son assurance vie".
<http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/hollande-exclut-labandon-dissuasion-propos-e-rocard-284666>

 

[17 mai 2012]

Nouveau texte de Jean-Marie Muller appelant au désarmement nucléaire unilatéral de la France

L’échec du Comité préparatoire de Vienne :
Le désarmement nucléaire n’est pas une question de quincaillerie, mais de doctrine.

Du 30 avril au 11 mai 2012 s’est tenu à Vienne la première session du Comité préparatoire de la Conférence d’examen du Traité sur la non-prolifération nucléaire (TNP) qui doit se tenir en 2015. Au-delà de l’affichage de leurs bonnes intentions en faveur des trois objectifs du TNP – le désarmement nucléaire, la non-prolifération nucléaire et l’accès à l’usage civil de l’énergie nucléaire - tous les États dotés ont affirmé qu’ils entendaient maintenir leur doctrine de la dissuasion nucléaire pour assurer la sécurité de leur pays. Aucune perspective n’a été dégagée pour la signature d’une convention mondiale sur l ‘élimination des armes nucléaires. Celle-ci apparaît de plus en plus improbable dans un avenir prévisible.
Le TNP est devenu une « coquille vide » ...  lire la suite, texte complet pdf

 

[15 mai 2012]
http://www.acdn.net/

Grève de la faim pour un référendum
sur la participation de la France à l’abolition des armes nucléaires

Dimanche 24 juin JM Matagne commencera son 40ème jour de grève de la faim !

Mise en ligne le : 15 mai 2012 

Les nouvelles de l’action, les échos médiatiques, les messages de solidarité, la "pensée du jour" seront publiés ici, ainsi que la liste actualisée des membres du Comité de soutien qui accepteront de voir publier leur nom.

       

Déclaration du Comité de soutien

Le peuple français n’a jamais été consulté sur la question des armes nucléaires, armes de crimes contre l’humanité construites en son nom et avec ses subsides - 300 milliards d’Euros, et cela continue.

50 ans d’omerta militaire et nucléaire, ça suffit. Le changement, c’est maintenant. 

Exigeons du nouveau Président, du nouveau gouvernement et des candidats à la députation qu’ils engagent la France dans la négociation d’une Convention d’élimination de toutes les armes nucléaires. Cette question est inscrite à l’agenda international, elle doit être posée aux Français : "Approuvez-vous que la France participe avec les autres Etats concernés à l’élimination complète des armes nucléaires, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace ?" Pour obtenir le référendum qui nous permettra de la trancher démocratiquement, Jean-Marie Matagne, 68 ans, président d’ACDN, est entré en grève de la faim le 15 mai 2012.

Soutenons cette action, et rejoignons-la par tous moyens à notre disposition.

-  Comité de soutien : CSGF-RAHAN (Comité de Soutien à la Grève de la Faim pour un Référendum et l’Abolition Historique des Armes Nucléaires)
-  05 16 22 01 39
-  csgf.rahan@gmail.com
-  http://referendumabolition.over-blog.com
-  Soutien financier : chèques à l’ordre de "ACDN" (mentionner au dos : "soutien grève de la faim") - Au-delà de 10 €, un reçu fiscal pour réduction d’impôt vous sera adressé sur demande de votre part.
-  CSGF C/o ACDN, 31 rue du Cormier 17100 - Saintes

Cette page au format pdf


La pensée du jour de Jean-Marie Matagne

15 mai : "Pour moi, c’est le début de la faim. Je voudrais que ce soit le début de la fin pour les armes nucléaires. Finalement, je ne demande pas grand chose : juste un glissement orthographique."

16 mai : "La grève de la faim est l’arme ultime de dissuasion du faible au fort."

 

 

[Monday, April 30, 2012 3:39 PM
Subject: 1er mai 1962, l'essai nucléaire raté…]

À l'occasion de cet anniversaire, l'Observatoire des armements vous transmet ce communiqué diffusé par l'association Moruroa e tatou* :

Il y a 50 ans au Sahara :
l’essai nucléaire raté du 1er mai 1962

Le 1er mai 1962, le tir nucléaire Béryl, censé expérimenter la première bombe pour les Mirage IV de la dissuasion nucléaire de la France, faisait éclater la montagne du Hoggar saharien à In Eker sous les yeux effarés de plusieurs centaines de militaires et civils dont les deux ministres français Pierre Messmer et Gaston Palewski. 

La panique incroyable qui suivit ce fiasco des experts du CEA (Commissariat à l'énergie nucléaire) chargés de la mise au point des bombes se résume en quelques chiffres : le jour même, 900 militaires et civils durent être décontaminés et, comme ces mesures avaient été inefficaces, il fallut encore en décontaminer 775 dans les 8 jours qui suivirent, sans compter les dizaines de militaires qui furent expédiés à l’hôpital militaire Percy, en région parisienne, pour des mois de soins intensifs, dans le plus grand secret, avec, pour plusieurs, la mort à la clé.

Ces faits ont été rapportés par des témoins depuis plus de 10 ans. Hélas, du côté du ministère de la défense, en 2012, on en est toujours au déni. À lire un rapport du ministre de la défense de janvier 2007 sur les essais au Sahara, on aurait évité le pire : le nuage radioactif qui déboucha du tunnel creusé dans la montagne du Tan Afela se serait dirigé vers l’Est en direction de la Libye, et n’aurait laissé que des retombées radioactives peu significatives sur des zones quasiment inhabitées. Le rapport des armées de 2007 fournit même une carte de la retombée qui a servi de modèle à M. Hervé Morin, alors ministre de la défense, pour délimiter la « zone géographique » de cette région du Sahara dont les habitants pourraient prétendre à l’indemnisation prévue par sa loi du 5 janvier 2010. On l’aura compris, la retombée ayant « par le plus grand des hasards » évité les villages de la zone, les frais d’indemnisation seront limités…

Malencontreusement pour M. Hervé Morin, débusquant les mensonges officiels, deux anciens scientifiques du contingent, MM Louis Bulidon et Raymond Séné, étaient présents à In Eker en mai 1962. Ils avaient la charge des mesures de radioactivité et leurs appareils ont enregistré les retombées radioactives du nuage de l’accident Béryl dans l’axe nord-sud, c’est-à-dire sur la zone la plus habitée de la région allant de la montagne du Tan Afela, au nord, à Tamanrasset et jusqu’au fleuve Niger au sud. Plus de 5 000 personnes, hommes, femmes et enfants, habitant cette région du Hoggar, sans compter les quelque 2 000 militaires et civils employés aux essais sur la base d’In Amguel et le millier de travailleurs « recrutés localement » dans tout le Sahara ont été affectés par le nuage radioactif. Toutes les mesures faites par nos deux scientifiques ont été enregistrées et elles restent, aujourd’hui, cadenassées dans les archives gardées secrètes, au nom de la raison d’État. 

Dans leur livre, « Les irradiés de Béryl », Louis Bulidon et Raymond Séné, respectivement ingénieur chimiste et physicien nucléaire, ont lancé un appel à « lever la chape de plomb », resté hélas sans effet, rappelant que « ce 1er mai 1962 et dans les jours qui ont suivi, des centaines, voire peut-être des milliers d’individus, dont des femmes et des enfants algériens, ont reçu des doses radioactives très handicapantes, voire mortelles pour certains d’entre eux. » 

C’était, il y a 50 ans. Il est temps que la raison d’État laisse place à la vérité sur les essais nucléaires et que les victimes et leurs familles – algériennes, polynésiennes et françaises - soient enfin reconnues et indemnisées.

Rappel : Essais nucléaires français : l'héritage empoisonné

D'autant que Béryl n'est pas le seul tir nucléaire conduisant à des retombées radioactives pour les personnels et les populations. Après avoir longtemps déclaré que ses essais nucléaires étaient « particulièrement propres », la France a reconnu tardivement qu’ils auraient fait des victimes. Hélas, la loi du 5 janvier 2010 laisse au ministre de la défense, premier responsable des essais, toute latitude pour les défendre ou non… Voir l’ouvrage de Bruno Barrillot, Essais nucléaires français : l'héritage empoisonné, publié en février 2012 par l'Observatoire des armements (voir pièce jointe).

*Moruroa e tatou : courriel : moruroaetatou@mail.pf 
 site : www.moruroaetatou.com

 

 

 

[4 avril 2012]

Exigez !
Un désarmement nucléaire total

par Stéphane Hessel et Albert Jacquard

lire la présentation ici :

 

[23 mars 2012]

Un Etat commun entre le Jourdain et la mer
État commun, conversation potentielle

Éditions La Fabrique

Deux États pour deux peuples ? Un seul État dans la Palestine historique, patrie de tous ses habitants, Juifs et Arabes ? C’est un débat récurrent parmi des intellectuels et même parmi de simples citoyens, qu’ils soient Israéliens ou Palestiniens. L’éditeur français Eric Hazan et le cinéaste israélien Eyal Sivan viennent d’écrire un livre pour ouvrir enfin ce débat en France. Intitulé « Un État commun entre le Jourdain et la mer », les auteurs le présentent ainsi : « L’État commun n’est pas une position de repli devant l’échec de la ‘solution’ de deux États. Ce n’est pas non plus, contrairement à une opinion répandue, ‘une des deux solutions possibles’ entre lesquelles on aurait à choisir, comme au marché entre carottes et betteraves. C’est la seule voie réaliste car elle est la seule à prendre en compte la situation actuelle, loin des projections géopolitiques ou démographiques. »

Eyal Sivan a ajouté à cet ouvrage un film intitulé « État commun, conversation potentielle ».

Un État commun entre le Jourdain et la mer, Éditions La Fabrique, 67 pages.
État commun, conversation potentielle, Momento Films, 123 minutes.
 Le tout pour 14,00 €.

Eric HAZAN
Eric Hazan est directeur des Éditions La Fabrique, et écrivain
et
Eyal SIVAN
Cinéaste israélien, professeur à la School of arts and digital industries de University of East London, il enseigne aussi le cinéma à l’Institut universitaire Sapir de Sderot. Parmi ses derniers films : Route 181 avec Michel Khleifi (2003), pour l’amour du peuple (2004), et Jaffa, la mécanique de l’orange (2009)

avec une causerie sur France-Inter le 30 mars, à l'adresse
http://www.dailymotion.com/video/xps3qm_france-inter-un-etat-commun-entre-le-jourdain-et-la-mer_webcam

Pour commander :
http://www.atheles.org/lafabrique/livres/unetatcommun/index.html

 

[Février 2012]

Chrétiens dans les Révolutions Non Violentes
Ed. Mediaspaul

Notre ami Michel Lafouasse de Pax Christi publie un livre original parmi d’autres écrits sur la non-violence. D'un coté, Michel, animateur de groupes bibliques, fait retour sur de nombreux textes qui fondent la non-violence dans le dépassement de la violence par le respect de l'autre: sagesse personnelle, interpersonnelle et sociale. De l'autre, débordant du cadre de l'action non violente, il marque des repères, des attentes, des avancées pour la civilisation à naître. (lire la suite ...)



Dans la limite du stock disponible : 
Prix promotionnel PAX CHRISTI
10 € - port compris
Chèques libellés à l'ordre de Pax Christi-France
5 rue Morère75014 PARIS

 

[4 avril 2012] vient de sortir le livre:

Exigez ! Un désarmement nucléaire total
de Stéphane Hessel, Albert Jacquard
Editeur : Stock Parution : 4 Avril 2012 

Exigez !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[29 mars 2012]
Dans une étude parue jeudi 29 mars 2012 dans la revue Science, [http://www.sciencemag.org/content/early/2012/03/28/science.1215039.abstract ] l'équipe de scientifiques français de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) d'Avignon [mickael.henry@avignon.inra.fr],  de l'Association de coordination technique agricole (Acta) et du CNRS a mis en évidence pour la première fois "le rôle d'un insecticide dans le déclin des abeilles, non pas par toxicité directe mais en perturbant leur orientation et leur capacité à retrouver la ruche"
Lire ici le communiqué de l'AFP :

 

[Fév. Mars 2012] Des chercheurs suisses confirment les effets létaux de la toxine Cry1Ab du maïs génétiquement modifié MON810 sur les jeunes larves de coccinelle. Lire ici le communiqué

 

NEW DELHI - L’Autorité indienne de la biodiversité a annoncé, le 11 août, qu’elle allait engager des poursuites judiciaires à l’encontre du semencier américain Monsanto pour avoir mis au point une aubergine génétiquement modifiée à partir de variétés locales sans en avoir demandé l’autorisation.
(lire la suite ...)

Amarante pas marrante pour Monsanto

L’Amarante, la "mauvaise herbe" pas marrante pour Monsanto ou la revanche de la nature sur le plus grand prédateur de la terre

Comme quoi, rien n’est jamais acquis même pour ceux qui se croient invulnérables. Monsanto est entrain de l’apprendre à ses dépens. En effet, en 2004, un agriculteur du centre de la Georgie, se rend compte que malgré l’application massive du fameux herbicide Roundup sur ses cultures de soja, une plante fait de la résistance et ne semble pas être incommodée par l’herbicide, c’est l’Amarante. Depuis cette époque la situation n’a fait qu’empirer et le phénomène s’est étendu à d’autres états. Rien qu’en Georgie, 50 000 hectares sont atteints, l’Amarante colonise les plantations. Les agriculteurs sont contraints d’arracher à la main ces herbes quand c’est possible car elles sont profondément enracinées mais il est très difficile d’en venir à bout, 5000 hectares ont dû être abandonnés.
(lire la suite ...)