A-PROPOS

Définition d’une orientation pour la non-violence active :
La non-violence active est pour nous membres de la CANVA, une force intérieure et collective (pouvant être appelée satyagraha) au service de plus d’humanitude dans une confrontation bienveillante avec des adversaires possibles dans un conflit. Notre visée ultime est une transformation ou métamorphose sociétale, culturelle, spirituelle et personnelle de tous les protagonistes alliés pour semer les graines d’un monde nouveau.

La spiritualité est une aspiration hors dogmes et hors idéologies, partagée par tous les humains reliés à la même planète Terre, vers plus de conscience et plus de sens.

Pourquoi cette suspension d’activités communes ?

  • lors de l’AG extraordinaire du 18 mai, de nouveaux statuts ont été adoptés avec quelques

modifications des statuts de 2007 aux articles 2, 5, 8, 9 10 et 11. Construire et Alerter par la Non Violence Active = CANVA est le nom nouveau choisi et adopté par l’AGE du 18 Mai 2018. Ce changement de nom a été proposé à la recherche de toutes et tous dès les premières invitations envoyées pour l’AG. Il ne peut se faire qu’en AG extraordinaire.  En connexion avec la Communauté de l’Arche, l’Association consolide son rôle juridique  en maintenant son indépendance. Elle garde les initiales par lesquelles  elle est connue. De plus, a été décidé de rajouter dans l’article 2 la mention « dans l’esprit de l’Arche de Lanza del Vasto ». La version finale de ces statuts est à la disposition de celle ou de celui qui voudrait les recevoir.

Le premier collège élu à l’AG de mars, comprenant Nicole Lefeuvre, Jean-Claude Vigour, Alain Joffre est complété par Pierre Rosenzweig. Une rencontre de ce collège d’animation de l’association aura lieu prochainement à une date à fixer lors de notre prochaine réunion téléphonique – plutôt le 2ème jeudi de chaque mois – à laquelle chaque membre de la CANVA peut participer.

Les bulletins d’adhésion avec leurs chèques de cotisations seront confiés au prochain trésorier de l’association qui remplacera Dominique Delort que nous remercions pour son action militante et que nous soutenons dans ces épreuves de santé après un accident grave de voiture. 

Quelles perspectives d’avenir ?

Lors de cette AGE du 18 mai, est présenté un tableau des axes d’engagement et des actions projetées ou à soutenir notamment :

  • le suivi et le soutien aux actions contre le nucléaire civil (camp international antinucléaire au mois d’août près de Narbonne) et militaire (campagne pour le Traité d’Interdiction des Armes nucléaires         = TIAN), pour dire Stop aux ventes d’armes (notamment contre le prochain salon Eurosatory du 11 au 15 juin à Villepinte)
  • le soutien à la Transition écologique et énergétique dont tout le secteur justice climatique, souveraineté alimentaire, agriculture paysanne relocalisée, soutien aux producteurs de semences paysannes, …
  • le soutien à des actions non-violentes spécifiques notamment contre le glyphosate et autres pesticides avec les Faucheurs d’OGM, contre les Grands projets inutiles imposés notamment à Bure et à NDDL, soutien aux faucheurs de chaises dans les banques des paradis fiscaux et de l’évasion fiscale organisée, …
  • la solidarité avec les migrants et les réfugiés en participant à l’accueil des réfugiés sans distinctions dans des associations locales, aux marches         organisées notamment entre Vintimille et Douvres actuellement, aux Etats Généraux des Migrants et contre la nouvelle loi restreignant le droit d’asile en France,….
  • le suivi de la géostratégie internationale – et le soutien à des actions non-violentes mondiales notamment en Palestine/Israël, en Syrie, et la participation à la prochaine grande marche mondiale Jaï Jagat (signifiant Victoire pour tous !) dont Yann Forget présent à cette AGE, nous a décliné le déroulement qui partira le 25 septembre 2019 de Delhi en Inde pour arriver à Genève en Suisse le 20 septembre 2020.

Tout cela pourrait se traduire dans une lettre d’info régulièrement envoyée par mail aux membres et aux personnes intéressées pour participer aux actions non-violentes dans le monde avec tous les partenaires associatifs ou individuels possibles. Une réflexion de fond doit se poursuivre aussi entre nous sur les fondements de la non-violence active face aux conflits mondiaux en cours sur notre planète, dans l’esprit de l’Arche cher à Lanza del Vasto.

Biblographie
Interview de Jean-Baptiste Libouban
Pour en savoir plus sur Jean-Baptiste Libouban, cliquez ici   

Nouveaux Statuts (Statuts CANVA 18-5-18)

Nouveaux statuts de la CANVA adoptés par l’AG extraordinaire du 18 mai 2018CANVA Construire et Alerter par la Non-Violence Active

Article 1 : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1° juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre CANVA.

Article 2 : Cette association a pour but de favoriser – dans l’esprit de l’Arche de Lanza del Vasto – toutes initiatives, formations et expériences qui vont dans le sens des droits humains, de l’étude et de la mise en pratique de la non-violence : * pour la promotion d’une culture de la paix et de la non-violence  pour la recherche de solutions justes, équitables et durables aux conflits, en solidarité avec toutes celles et de tous ceux qui, dans le monde, travaillent dans cette direction  pour le respect et la dignité de la personne humaine, de tout être vivant, et pour la défense de l’environnement.

Article 3 : Le siège social est fixé à la mairie de St. Antoine l’Abbaye 38160. Il pourra être transféré par simple décision du Collège.

Article 4 : L’association se compose de :  membres actifs qui payent une cotisation annuelle fixée chaque année par le Collège et qui participent aux assemblées générales et ont une voix décisionnelle. Peut être membre actif une personne physique ou morale.  membres invités qui rendent ou ont rendu des services à l’association. Ils sont dispensés de cotisations et ont une voix consultative.

Article 5 : Pour devenir membre actif de l’association, il faut régler sa cotisation et être présenté par 2 membres actifs.Le Collège se réserve le droit de refuser un adhérent en motivant sa décision.

Article 6 : La qualité de membre actif se perd par  la démission.  le décès.  le non-paiement de la cotisation annuelle  pour faute grave.

Article 7 : Les ressources de l’association comprennent :  le montant des cotisations versées par les membres. les subventions, les dons et autres recettes autorisées par la Loi.

Article 8 : Administration L’association est dirigée par un Collège de 15 membres maximum, renouvelables par tiers et élus pour 3 ans par l’Assemblée Générale. Ces membres sont rééligibles. Le Collège assume la responsabilité commune de l’association.

Article 9 : Réunions du collège Le Collège se réunit aussi souvent qu’il est utile et au moins chaque semestre, sur convocation. Ses décisions sont prises par consentement selon les principes de la sociocratie.
 
Article 10 : Assemblée générale L’assemblée générale ordinaire comprend tous les membres de l’association. Elle se réunit au moins tous les 2 ans pour définir les orientations générales. Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par les soins du Collège. Un ordre du jour est envoyé avec les convocations. Le Collège rend compte de sa gestion et soumet les rapports : moral, d’activités et financier à l’approbation de l’assemblée. Après les rapports, il est procédé à l’élection du nouveau Collège. Les décisions sont prises par consentement ou en cas d’impossibilité, à la majorité des 2/3 des membres présents ou représentés.

Article 11 : Pouvoirs du Collège Le Collège est investi des pouvoirs les plus étendus pour agir au nom de l’association et prendre des décisions en ce qui concerne la mise en pratique des buts énoncés dans les statuts. Le Collège a tout mandat pour diligenter une action en justice de quelque nature que ce soit.

Article 12 : Assemblée générale extraordinaire.Le Collège peut convoquer une assemblée générale extraordinaire. Alors, les modalités de vote sont identiques à celles de l’AG ordinaire.

Article 13 : Règlement intérieur.Un règlement intérieur peut être établi par le Collège. Ce règlement éventuel est destiné à fixer les divers points non déterminés par les statuts.

Article 14 : Dissolution :En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres présents ou représentés à l’assemblée générale extraordinaire, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’article 9 de la loi du 1° juillet 1901 et au décret du 16 août 1901. Les biens de l’association iraient prioritairement à une association de même orientation. A Saint-Antoine l’Abbaye, le 18 mai 2018: L’AG extraordinaire réunie ce jour.